Assez d’énergie pour faire 8 fois le tour de la terre

La mesure d’impact est un grand sujet pour les entrepreneurs sociaux. Comment démontrer les effets positifs de nos activités sur l’environnemental et la société? Nous avons eu le plaisir d’être sélectionnés dans le cadre d’une étude financée par l’Ademe et pilotée par Paris & Co avec l’Ecole des ingénieurs de la ville de Paris et deux bureaux d’étude indépendants. Et nous sommes heureux de disposer doréanvant des chiffres concrets sur les bénéfices de nos activités sur le territoire parisien. On tenait à vous les présenter 🙂

Les activité de tri, collecte et valorisation des biodéchets ont produit assez d’énergie pour faire 8 fois le tour de la Terre

photo-1448550603489-a7e43b0da4d2En 2 ans d’activité, 105 tonnes de biodéchets ont été triés, collectés et valorisés en 15750m3 de biogaz soit assez d’énergie pour faire cuire 126 000 gâteaux dans un four pendant 30 minutes ou de faire 8 fois le tour de la terre avec un véhicule qui roule au gaz naturel. Ça donne le vertige 😉
Alors que 90% des déchets ménagers sont incinérés et 10% enfouis, Love Your Waste donne à ses déchets une toute autre destination.

 

… et produit assez d’engrais naturels pour recouvrir 84 terrains de football

A photo by Liane Metzler. unsplash.com/photos/DDp-gC81V0w

Love Your Waste a participé à la production de 94 tonnes d’engrais naturel soit une quantité équivalente pour recouvrir 84 terrains de football et ainsi enrichir les sols de nombreux agriculteurs pour faire repousser de nouveaux fruits et légumes dans le respect du sol, de l’eau et de l’air.


La fabrication des engrais chimiques étant fortement consommatrice d’énergie, la substitution par le digestat est très bénéfique. Par ailleurs, les fertilisants naturels enrichissent le sol. Ils vont faciliter l’augmentation de la biodiversité et améliorer la productivité des sols, ce que ne permettent pas les engrais chimiques.

La méthanisation permet une réduction des émissions de CO2 d’environ 25% par tonne de biodéchets produits

SONY DSC

La méthanisation, un processus naturel biologique de dégradation de la matière organique en absence d’oxygène, produit une quantité d’énergie plus importante que les techniques d’incinération. Par ailleurs, à l’inverse de l’incinération, la méthanisation ne pollue pas et n’émet aucun rejet polluant pour l’eau, l’air et le sol. En effet, cette technique libère dans notre environnement proche, des fumées (6000 m3 par tonne de déchets brûlés), des résidus solides (300 kgs de mâchefers par tonne et 40 à 80 kgs de résidus d’épuration des fumées appelés REFIOM) et des effluents liquides (traitements des fumées, trempe des mâchefers,…). Ce n’est pas le cas dans les usines de méthanisation.

Cette valorisation nouvelle des déchets, normalement incinérés, permet de réduire les émissions de CO2 de 25%.

Notre modèle économique intègre la réduction des déchets à la source

img_4218Love Your Waste est le seul intervenant visant trois cycles d’économie circulaire en ramenant à la ville les énergies renouvelables générées par les biodéchets collectés chez eux grâce à notre partenariat avec GrDF pour promouvoir la réinjection du biogaz dans le réseau de gaz de ville. Mais avant même de valoriser les biodéchets des restaurants et des cantines, la startup met en place des plans d’actions pour réduire le gaspillage alimentaire.

Nous avons sensibilisé 7500 personnes et permis à 4 chômeurs de longue durée de retrouver un emploi stable

dsc_0618Grâce aux actions conjointes de formations, communication et implication des acteurs, près de 7500 personnes ont acquis le réflexe de trier les biodéchets dans leur quotidien en 2015. Ce chiffre monte actuellement à 7500. Après la phase d’expérimentation, 4 chômeurs sur 8 ont également retrouvé un emploi stable.


dsc_0048

 

Perspectives de développement et de déploiement à plus grande échelle

paper-boatDans une démarche d’innovation sociale et environnementale nous comptons développer une plateforme innovante et intelligente pour encore mieux contrôler les retombées de nos activités et analyser les données issues des collectes des biodéchets.

Love Your Waste compte aussi développer son activité d’acheminement des biodéchets par transport fluvial pour réduire davantage les émissions de CO2 lié à l’activité de collecte.

 

Ce qu’il faut retenir 😉

Avec Love Your Waste, la boucle est bouclée. Les déchets organiques des restaurants et des cantines sont transformés en engrais naturels pour fertiliser les champs qui serviront à produire de nouveaux aliments et le reste est transformé en biogaz pour alimenter les réseaux de la ville en énergie renouvelable.

A lire également :