Catégorie : Retombées presse

Et si nos enfants choisissaient la cantine de demain ?

Incubé par le SenseCube de décembre 2014 à juin 2015, Love Your Waste agit en faveur du recyclage des déchets alimentaires et de la lutte contre le gaspillage. Découvrez l’histoire de la start-up qui a réussi à fédérer autour de la gestion des déchets.

Love your waste

15 avril 2015, 12:30 — École primaire du IXème arrondissement, D.

D., 9 ans, louche sur le plateau de son voisin, M., où une pomme qui semble avoir été oubliée trône tristement à côté d’un pot de yaourt vide et de sa serviette en papier tâchée de sauce tomate. Remarquant son air désespéré, et ayant, lui, la panse bien remplie, M. n’hésite pas à lui proposer le fruit. Ce n’est pas que M. soit particulièrement altruiste, mais il se souvient bien de l’autre jour, où les animateurs avait expliqué qu’il valait mieux donner ce qu’on n’avait pas mangé plutôt que de le jeter.

Après avoir englouti la pomme en une vitesse record, D. se lève de table avec son plateau. Elle se dirige vers la sortie et, sous le regard bienveillant des animateurs, suit à la lettre la nouvelle procédure : les restes dans la poubelle de gauche, les emballages comme son pot de yaourt dans la poubelle de droite. Elle aussi a bonne mémoire de la réunion de la semaine passée.

Les animateurs avaient rassemblé tous les élèves dans la cantine pour leur expliquer qu’ils mettaient en place un nouveau système de tri, qui ferait du bien à la planète. C’est vrai que tout le monde dit qu’elle est malade, la Terre, mais D. n’avait pas encore eu l’occasion de participer à la soigner.

F., son animatrice préférée, lui avait bien dit qu’en triant correctement ses déchets à la cantine, et en ne gâchant pas la nourriture, c’était comme si elle était un peu infirmière. En plus, il paraît qu’après les déchets sont transformés en énergie et que ça permet de chauffer l’eau de la douche, par exemple.

Au début, ce n’avait pas été si facile de comprendre comment sa peau de banane pouvait avoir un lien avec sa douche, mais F. avait bien pris le temps d’expliquer à tout le monde comment ça fonctionnait, avec des jeux en plus ! C’était chouette, et maintenant, à chaque fois qu’elle va à la cantine ou dépose son plateau, D. se sent un peu comme une super-héroïne-infirmière qui fait du bien à la planète.

Love your waste

15 avril 2015, 13:30 — Ecole primaire du IXème arrondissement, R.

Ouf, encore un repas sans incident. R. termine de ranger la cuisine avec ses collègues. Depuis quelques jours, ils ont de nouvelles consignes : ils trient.

Une jeune entreprise est venue les voir il y a quelques semaines pour leur parler d’un nouveau projet. Love Your Waste, quel drôle de nom ! Il s’agissait simplement de mettre en place de nouvelles habitudes de gestion des déchets, afin de limiter le gaspillage, améliorer le recyclage, et même produire de l’énergie. “Méthanisation”, qu’ils appellent ça. R. n’avait jamais entendu ce mot-là avant. Mais après la formation, elle a compris tout ce que ça avait à offrir, et l’idée lui a plu ! Dix ans qu’elle jetait les restes à la poubelle sans se poser de question. Que ces déchets puissent concrètement servir à quelque chose lui semble une bonne chose. D’ailleurs, maintenant qu’ils s’y sont mis, R. ne sait plus vraiment pourquoi ils ne le faisaient pas déjà avant, c’est tellement simple !

 Lire la suite de l’article : http://stories.makesense.org/m/love-your-waste/

Innover pour moins polluer : l’exemple de la méthanisation

La commission européenne avance sur l’économie circulaire, il y a 6 mois déjà Guillaume Balas, député du parlement européen expliquait l’importance des biodéchets, en prenant l’exemple de Love your waste!

 

« La COP21 doit déboucher sur des accords engageants pour les Etats face à l’urgence écologique. Pour les concrétiser, je milite pour que l’UE et la France investissent dans les énergies renouvelables et les projets innovants qui émergent. J’ai ainsi rencontré le chef d’entreprise Jérôme Perrin qui a lancé, en Ile de France, un modèle économique de production d’énergie à partir des déchets.

Finaliste du Prix de l’innovation de la Mairie de Paris il a développé une chaine d’activité qui met en avant l’objectif « zéro déchet ». Le cœur de cette chaine est le recours au processus de méthanisation des déchets organiques : les déchets sont collectés puis transportés jusqu’à des méthaniseurs situés dans la région parisienne. »

Lire la suite de l’article : http://www.guillaumebalas.eu/2015/11/29/innover-pour-moins-polluer-lexemple-de-la-methanisation/

Love Your Waste, la start-up qui trouve de l’énergie dans les poubelles

 

Aime tes déchets. C’est littéralement ce que propose Love Your Waste. Cette start-up propose depuis peu un service innovant : stocker les biodéchets des cantines scolaires et récupérer le gaz énergétique émis par leur décomposition afin de créer de l’énergie. Le projet est né de de la rencontre de trois passionnés du 9e arrondissement: Jérôme Perrin, un entrepreneur impliqué dans la vie associative locale, Juliette Franquet et Tanguy Desandre Navarre, tous deux attachés aux questions environnementales.

Lire la suite de l’article

Vive l’entreprenariat intergénérationnel !

L'équipe de LYWDe gauche à droite: Tanguy, Juliette et Jérôme

Juliette, Tanguy et jérôme démontre le succès d’une équipe transgénérationnalle qui combine audace et sagesse des deux générations Y et babyboomer: La clé du succès!

Le 5 novembre dernier l’équipe de Love your waste était invitée par le TIGcRE (Tandem Intergénérationnel pour la création et la reprise d’entreprise) au MEDEF pour témoigner de leur expérience entreprenariale. Pour Juliette,  “il ne faut pas nous mettre dans des cases, il existe aussi des jeunes sages et des “vieux” audacieux… Toutes les différences dans une équipe sont une source de créativité quelles soient d’âge, de sexe, de milieux sociaux culturels, …” Jérôme a fait rire la salle en affirmant: “ Travailler avec des jeunes est un antidope contre le vieux conisme”.

Dans le cadre de la semaine de l’entreprenariat, Cadre et Dirigeant magazine a souhaité faire un portrait de ces 3 entrepreneurs de 2 générations… Jérôme, tanguy et juliette expliquent comment ils se sont lancé dans l’entreprenariat.

Lire l’article : http://www.cadre-dirigeant-magazine.com/entreprendre/creer-entreprise/a-61-ans-je-viens-de-creer-ma-start-up/

En savoir plus sur le TIGcRE (Tandem Intergénérationnel pour la création et la reprise d’entreprise) : http://www.tigcre.org

 

La Caisse des écoles du 14ème arrondissement de Paris avec Love your waste se mobilisent contre le gaspillage alimentaire

Actu_logo_CaisseDesEcoles14_2015

En restauration scolaire, les déchets alimentaires représentent environ à 125 g par repas soit en moyenne 25% de l’alimentation servie. Ce qui peut représenter plus de 900 kg de déchets par jour dans les écoles du 14ème arrondissement de Paris où sont produits 7000 repas quotidiennement.

Afin de lutter contre le gaspillage alimentaire dans ses cantines, la caisse des écoles du 14ème arrondissement de Paris (CDE14) a organisé une campagne de pesée aliment par aliment. Celle-ci s’est effectuée du 28 septembre au 2 octobre dans deux établissements: au 55 Sarrette et au 12/14 Alésia.

Love your waste est ravi d’accompagner la CDE14 pour mieux comprendre quels aliments sont les plus jetés et pourquoi. Une étude est en cours de réalisation pour analyser les données recueillies, proposer des outils de mesure et des recommandations concrètes afin de réduire le gaspillage alimentaire.

Pour en savoir plus: http://www.cde14.fr/

Tri des déchets à Paris : les collèges du IXe arrondissement s’y mettent aussi

Parisien

13 octobre 2015 – leparisien.fr

La collecte des biodéchets mise en place dans les cantines des écoles du IXe arrondissement au printemps dernier gagne du terrain. Le dispositif s’étend désormais au collège Paul-Gauguin, situé rue Milton.

Après les écoles primaires & maternelles du 9ème, c’est donc au collège que Love your waste organise le tri, la collecte, la valorisation des biodéchets!
Love your waste a rencontré les délégués de classes la semaine dernière; ils sont prêts pour s’impliquer et ont très vite compris l’impact de notre action. Vous aussi, vous voulez le tri et le recyclage dans votre cantine ou celle de vos enfants? Contactez Love your waste!

Lire la suite de l’article : http://www.leparisien.fr/paris-75/paris-75009/tri-des-dechets-a-paris-les-colleges-du-ixe-s-y-mettent-aussi-13-10-2015-5182041.php

Love your waste dans un reportage de RFI anglais sur l’économie circulaire à Paris

Logo de RFI english7 septembre 2015 – english.rfi.fr

Love your waste dans un reportage de RFI anglais sur l’économie circulaire à Paris

Radio France International english a interviewé Juliette Franquet, co-fondatrice de Love your waste, lors d’un reportage sur les initiatives d’économie circulaire à Paris. En amont de COP21, la ville hôte de cette grande conférence sur le climat prouve qu’il existe des solutions concrètes et efficaces pour améliorer l’impact environnemental de nos sociétés.

Juliette témoigne de l’expérience de Love your waste avec les écoles parisiennes en terme de nouvelles solutions pour développer la valorisation des biodéchets. Love your waste, comme son nom l’indique (aimez vos déchets), a aussi pour mission de changer les mentalités en faisant participer tous les citoyens à la ville de demain.

Pour écouter l’interview en anglais: http://www.english.rfi.fr/france/20150907-paris-gets-greener-thanks-circular-economy

Love Your Waste recycle les déchets organiques !

 

Logo de Ici on recycle

16 juin 2015 – icionrecycle.fr

S’ensuivra des coquilles d’œufs accompagnées de pain. Le tout sera servi sur son lit d’épluchures. Pour l’instant gourmand, le chef vous suggère un marc de café avec son filtre. Le Chef et toute son équipe vous souhaitent un bon appétit ! On vous l’accorde, ce n’est pas la recette digne d’un restaurant étoilé, mais plutôt celle de Love Your Waste. Une idée : celle de valoriser les déchets organiques par la méthanisation. Pour vous expliquer, nous sommes partis à la rencontre de Juliette Franquet en charge de la communication de cette start-up novatrice.

Lire la suite de l’article : http://www.icionrecycle.fr/love-your-waste-recyclage-dechets-organiques/

Les écoliers du IXe apprennent le tri sélectif à la cantine

Logo du Parisien7 juin 2015 – Le Parisien 75 & leparisien.fr

Fini le gâchis alimentaire ! Les enfants des écoles du IXdécouvrent petit à petit le tri sélectif dans les cantines. Ce mercredi, les discussions vont bon train dans le réfectoire de la rue Chaptal, un des deux établissements pilotes. Les enfants avalent une assiette de sauté de bœuf accompagné de petits légumes avant de passer au dessert (petits suisses, gâteaux secs et une tranche de pastèque).

Lire la suite de l’article : http://www.leparisien.fr/paris-75/paris-75005/les-ecoliers-du-ixe-apprennent-le-tri-selectif-a-la-cantine-07-06-2015-4840699.php