Catégorie : Retombées presse

Juliette Franquet au micro de France Inter

Juliette Franquet était au micro de l’émission CO2 mon amour, animé par Denis Cheissous, sur France Inter le 10 septembre dernier.

Photo de Denis Cheissoux

L’occasion pour revenir sur le projet initial de Love Your Waste et la croissance actuelle de la startup mais également des thème plus généraux comme le gaspillage alimentaire, le tri des déchets et l’économie circulaire. On vous laisse découvrir le podcast du 10 septembre.L’intervention de Love Your Waste se situe à la 42ème minute

CO2 mon amour

Voir l’ensemble des retombées presse

Love Your Waste sur Franchement Bien

Love Your Waste, la start-up qui trouve de l’énergie dans les poubelles !

Logo du média Franchement BienEn français « Aime tes déchets ». C’est littéralement ce que propose Love Your Waste. Cette start-up offre un service innovant : elle collecte les bio-déchets des restaurants collectifs pour les transformer en biogaz et engrais naturel.

image du cycle de triLe projet est né de la rencontre de trois passionnés du 9e arrondissement de Paris. Le créateur : Jérôme Perrin. Alors qu’il pouvait lever le pied à quelques années de la retraite, ce directeur d’hôpital privé toujours en poste, décide à 61 ans de mettre ses idées en pratique, et fonde la start-up. D’un naturel dynamique, l’homme a toujours été impliqué dans l’entreprise mais aussi dans la vie de quartier.

Lire l’intégralité de l’article

Voir l’ensemble des retombées presse

On parle de nous dans Daily Geek Show

Cette start-up française transforme les déchets des cantines en gaz

 

Logo de Daily Geek ShowTransformer la quantité astronomique de déchets alimentaires provenant des cantines pour en faire du gaz, c’est la bonne idée d’une start-up française. Pour lutter contre le gaspillage alimentaire, Love your waste collecte les bio-déchets des restaurants collectifs pour les transformer en biogaz et engrais naturel.

Enfant triant des déchets à la cantine

Lire l’article en entier 

Voir l’ensemble des retombées presse 

On parle de nous dans Citizenpost

Une start-up française veut réutiliser les tonnes de déchets issues des cantines !

 

Logo du média Citizenpost

Voilà un projet très intéressant : réutiliser les quantités incroyables de déchets alimentaires provenant des cantines afin d’en faire du gaz. La start-up française Love your waste désire traiter tous les déchets organiques des cantines du pays.

Les cantines de France produisent environ 8500 tonnes de déchets alimentaires chaque jour. Depuis la loi Grenelle 2, les 70.000 cantines du pays ont l’obligation de collecter et valoriser leurs déchets. De plus, cette législation demande à ce que le quart du gaz consommé chaque année, soit 40 milliards de m3, provienne de sources renouvelables.

Voir la suite de l’article 

Voir l’ensemble des retombées Presse

 

On parle de nous dans HelloDemain

HelloDemain

Love your waste : ça gaze pour les déchets de cantines
De l’assiette au gaz de ville, il n’y a qu’un pas qu’une start-up a franchi

« Chaque jour qui passe entraîne son lot de déchets. Pour les cantines, ce sont 8 500 tonnes de déchets alimentaires qui partent à la poubelle quotidiennement. Un gâchis monumental qu’une start-up française a décidé de stopper. Love your waste change les restes de nourriture en gaz et réussit à nous faire aimer les déchets »

Lire la suite de l’article

Lire les autres articles publiés sur Love Your Waste

On parle de nous dans Positivr

le média positivo

Love your waste veut transformer les déchets des cantines… en énergie !

 » Comment transformer une quantité astronomique de déchets inutiles, encombrants et couteux en énergie propre et renouvelable ? Une start-up française a trouvé la solution… et elle est tout simplement géniale. Love your waste (c’est son nom) veut récolter les restes de toutes les cantines de France… pour en faire du gaz ! Gros plan sur une idée en or.

 

Plateau d'un repas

Depuis la loi Grenelle 2, les 70 000 cantines françaises sont obligées de trier, collecter et valoriser leurs déchets (8 500 tonnes jetées chaque jour !) Or, la France veut aussi qu’un quart de tout le gaz consommé chaque année (40 milliards de m3), soit d’origine renouvelable. Love your waste (en français : aime tes déchets), a donc décidé de faire d’une pierre deux coups en combinant ces deux objectifs ! »

Lire la suite de l’article

Lire les articles publiés sur Love Your Waste

 

Love your waste : la start-up qui fait aimer les déchets aux enfants

Love your waste est une start-up qui collecte les biodéchets des restaurants collectifs pour les transformer en biogaz et engrais naturel. Engagée dans le tri, elle milite également contre le gaspillage alimentaire. Depuis avril 2015, ce sont les enfants de l’école Clichy du IXe arrondissement de Paris qui sont ainsi sensibilisés. Et ça marche !

photo du site internet made in potager
À l’école primaire rue de Clichy du IXe arrondissement de Paris, les douze coups de midi viennent à peine de sonner. Dans la cantine, les enfants commencent à s’installer avec leur plateau. Au menu du jour, une salade de haricots verts en entrée, du poisson et du riz en plat principal et un yaourt accompagné d’un biscuit en guise de dessert. Un repas tout à fait équilibré qui trouve plus ou moins son succès. Certains engloutissent avec appétit leur assiette quand d’autres préfèrent laisser la salade de haricots ou le poisson. Cette scène, nous pouvons la constater dans toutes les écoles, mais ici, à la fin du service, les enfants ne délaissent pas leur plateau sur des tapis ou sur des chariots mis à disposition pour le ramassage. Ils trient leurs déchets. Pas question de tout mettre dans une seule et même poubelle. Les déchets organiques dans une poubelle et les déchets de type serviettes en papier et pots de yaourt dans une autre. Ce geste, les enfants l’effectuent désormais depuis avril 2015.

Lire la suite de l’article ici

Juliette Franquet au micro des engagés

Au micro de l’émission ‪‎les engagés‬ de la radio Mouv’ le mardi 21 juin, Juliette Franquet explique aux auditeurs qu’il est possible de réduire le gaspillage alimentaire et démocratiser le tri tout en créant des énergies renouvelables.

Logo de la radio Mouv'La co-fondatrice et directrice générale  de Love Your Waste revient notamment sur le succès de l’expérimentation avec les écoles du 9ème arrondissement en 2015 : en 9 mois, 12 tonnes de déchets valorisés par mois soit l’équivalent de 2000 douches chaudes. Et annonce les développement de cette start-up sociale notamment grâce à l’actuelle levée de fonds sur 1001pact : bit.ly/wastelovers.

Réécoutez l’émission ici.

Pour en savoir plus :

Bilan expérimentation 2015 

Rejoignez l’aventure Love your waste !

Découvrez Love your waste en image sur notre rubrique vidéo

Sortie du livre “Les épluchures” de Marie Cochard aux éditions Eyrolles

Mardi 31 mai sort “Les éplechures”, un livre plein de bonnes idées pour réutiliser ses pelures d’oignon et peaux de kiwi. Marie Cochard qui a concocté toutes ces bonnes idées dans un abécédaire très instructif et esthétique, a décidé d’illustrer ses propos avec des portraits de projet qui donnent aussi une seconde vie aux restes alimentaires. C’est ainsi que Juliette, co-fondatrice de Love your waste, a témoigné du gigantesque potentiel des restes de restauration collective.

image004

 

Alors que 50% des denrées alimentaires produites dans le monde terminent chaque jour à la poubelle, Marie Cochard propose une alternative : offrir une seconde vie aux déchets alimentaires, et en particulier aux épluchures.

Les épluchures des 5 fruits et légumes, que nous devons consommer chaque jour, sont non seulement la peau mais également les trognons, les pépins, les noyaux, les feuilles, les cosses, les tiges, les fanes, les branches … Et tout cela contient des fibres, des pectines, des antioxydants, produits particulièrement bons pour notre santé. Marie Cochard nous divulgue également que ce que nous considérons comme des détritus, peut se transformer en matières précieuses pour la maison, le jardin et même la beauté. Ainsi, les pelures d’oignons peuvent devenir une farine d’appoint ou un colorant capillaire, les peaux de kiwis des chips, celles de bananes du cirage ; le concombre est un nettoyant efficace contre les traces de stylo et le céleri protège notre jardin contre les insectes et les parasites. Intéressant, non ?



Marie Cochard a consciencieusement rangé une cinquantaine de fruits et légumes par ordre alphabétique et, grâce à des rencontres avec des personnes engagées dans l’upclycling pour changer notre regard sur le déchet, elle a constitué un véritable abécédaire. En face de chaque aliment, la plupart d’origine végétale, elle a indiqué les recettes et astuces ancestrales, des DIYs amusants, des témoignages d’incroyables recycleurs et de magnifiques photos de Margaux Vie.

Voici un guide anti-gaspi gai et positif qu’il faut lire et utiliser sans modération.

A propos de l’auteur :

Férue d’initiatives durables, d’innovation verte et d’économie circulaire, Marie Cochard a activement collaboré à la conception-rédaction et à la coordination du magazine Green Attitude en qualité de rédactrice en chef. Fraîchement installée dans le Bassin d’Arcachon, elle partage son activité entre slow journalisme et édition.



Pour en savoir plus :

La Cabane Anti Gaspi : www.lacabane-antigaspi.com

Caisse des écoles du 14ème & Love your waste se mobilisent contre le gaspillage :http://www.loveyourwaste.com/caisse-des-ecoles-du-14-paris-se-mobilise-contre-le-gaspillage-alimentaire/