Catégorie : Retombées presse

Lisez-vous le Vincent Times ?

Numérisation_20170502

 

Love your waste était récemment à l’honneur au sein du magazine trimestriel The Vincent Times du collège Saint Vincent. Zoom sur un périodique pour et par les élèves, une véritable startup journalistique

 

Tous les semestres paraît une nouvelle édition du Vincent Times au prix imbattable de « 5 fois 20 centimes ». C’est une véritable équipe de 16 collègiens qui s’attellent à la conception, la rédaction, les interviews et témoignages, la mise en page et la diffusion de ce média pas comme les autres.

L’édition de janvier étant un numéro spécial alimentation, l’équipe de rédaction a travaillé plusieurs sujets chauds comme la découverte (et la recette) du meilleur kebab parisien, une interview du personnel de la cantine et une description des troubles alimentaires avec la psychologue de l’établissement.

 

 

 

Numérisation_20170502 (2)

 

 

Mais les 24 pages du quotidien contiennent beaucoup d’autres éléments : des jeux, des interviews, des témoignages (« j’ai été surveillant une semaine »), des actualités de France et du Monde, des recettes, des récapitulatifs sur des sorties scolaires, etc.. Beaucoup de sujets viennent alimenter de manière conséquente la lecture du Vincent Times.

La jeune équipe de rédaction s’est approprié le média de manière pertinente (des témoignages de collègiens, la participation de professeurs voire des paroles de Booba illustrent les articles) et néanmoins sérieuse afin de rendre la lecture du Times plaisante et adaptée à sa cible.

 

 

Numérisation_20170502 (3)

 

 

Présenté à un prix hyper compétititif et ayant l’énorme avantage de n’avoir aucune publicité, la lecture du Vincent Times du collège Saint Vincent est une immersion concrète et réussie dans la vie du collège à laquelle nous étions ravis de participer.

 

Le professionalisme des journalistes en herbe n’est pas passé inaperçu et le 16 mai dernier, le semestriel recevait le titre de « Meilleur journal collégien imprimé national » par le fameux jury Mediatiks

 

 

Numérisation_20170502 (4)

 

 

Cofondatrice de Love your waste et ancienne communicante, Juliette était ravie de s’adonner au jeu des médias avec ces journalistes en herbe qui l’ont assailli de questions. Juliette s’est exprimée sur le métier d’entrepreneure, sur la possibilité de transformer des restes de repas en énergie renouvelable et sur Love your waste.

« Quand on monte une entreprise, on doit tout apprendre sur le terrain? […] il y a beaucoup de choses à apprendre » expliquait Juliette au micro de Valentina.

 

 

    • – Le site du collège  ici
    • – Le prix Mediatiks ici
    • Découvrez plus d’articles et de portraits sur notre blog :
  • – Zoom sur le lycée Boulloche ici
  • – Les Young Wastelovers ici
  • – Love your waste participe au Conseil des parents d’élèves ici
  • – Love your waste, la startup qui fait aimer les déchets aux enfants ici
  • – Témoignage “Love Your Waste crée un réel un vrai engagement dans la vie de l’école” ici

Le Figaro parle de nous

http://www.loveyourwaste.com/lefigaro-parle-de-nous/

Love your waste à l’honneur dans le Figaro.fr

Il y a trois jours, c’est le Figaro, épaulé de OneHeart – La plateforme de la #solidarité qui médiatise initiatives, innovations & actions responsables – qui est venu s’intéresser au tri au sein du collège Flaubert dans le 13ème arrondissement de Paris.

 

 

Cela fut une belle occasion pour revenir sur Love your waste, son histoire, son contexte et sa vision pour le futur. CEO de Love your waste, Juliette Franquet s’est prêté au jeu de l’interview durant la vidéo réalisée par OneHeart.

 

 

juliette

 

 

Mieux encore, l’article et la vidéo s’intéressent à la perception du tri, du gaspillage et de la valorisation des déchets alimentaires par les premiers concernés : les collégiens. Ainsi Julian, Adrien et Jiwad ont pu donner leur ressenti sur ces thématiques d’actualité. On vous invite vivement à aller voir ces supers article et vidéo !

 

 

les cito

Suite de l’article ici

 

(re)Découvrez :

  • – Love your waste sur France Inter ici
  • – Love your waste dans le Huffington Post ici
  • – Parole d’écoliers ici

ou bien pour voir l’ensemble des retombées presse, c’est par ici

  • ou mieux encore découvrez notre blog ici 

 

On parle de nous sur PolitiquesEnergetiques.com

Sans titre

Incubateur Greentech : à la rencontre de start-up engagées pour l’environnement

L’équipe de PolitiquesEnergetiques s’est rendue dans l’incubateur Greentech de Champs-sur-Marne et est allé à la rencontre des start-up qui y sont hébergées. A quoi sert l’incubateur ? Quels bénéfices pour les start-up ?

Découvrez- le dans cette vidéo avec en guest star un(e) des fondateurs de l’équipe

 

Lire la suite de l’article ici

Voir l’ensemble des retombées presse ici

GreenNewsTechno parle de nous

GT

Les nouvelles recrues jeunes pousses GreenTech verte

A l’occasion de notre incubation en tant que startup GreenTech, GreenNews revient sur chaque projet des lauréats à travers leur coeur de métier. Ils notent une attention particulière pour les biodéchets, en adéquation avec une problématique en croissance sur le marché.

Nous sommes ravis d’avoir été séléctionnés avec d’autres projets cousins :

  • Enerpro – société spécialisée dans la conception et réalisation d’unité de micro-méthanisation
  • Tributerre – Acteur de l’économie circulaire qui accompagne l’évolution de votre entreprise/territoire vers l’économie circulaire et qui développe une filière citoyenne de gestion des biodéchets.

Suite de l’article ici

Voir l’ensemble des retombées presse ici

 

On parle de nous sur la FranceAgricole.fr


Love your wast, start-up coup de coeur de la France Agricole 

Tous les mercredis, la France Agricole recense les meilleures innovations et startups, nous avons l’honneur de faire partie du panel de cette semaine.

Lire la suite de l’article ici

Voir l’ensemble des retombées presse ici

 

On parle de nous sur Supplychainmagazine.fr

scmlogo-accueilTransition énergétique – Une plateforme numérique pour optimiser le flux des déchets

Des cantines au réservoir, le flux des déchets représente un double enjeu. Love Your Waste l’a rendu particulièrement vertueux en luttant à la fois contre le gaspillage alimentaire et en génerant du biocarburant.

image du cycle de tri

 

Lire la suite de l’article ici

Voir l’ensemble des retombées presse ici

On parle de nous sur LesEchos.fr

Ces jeunes entrepreneurs qui misent sur l’économie circulaire

Personne n’ignore (à part Donald Trump peut-être), que la planète est à bout de souffle. Et si la solution était à chercher du côté de l’économie circulaire ? Une manière de “produire des biens et des services, tout en limitant la consommation et le gaspillage des matières premières, de l’eau et des sources d’énergie”, selon la définition du ministère de l’Environnement. Zoom sur 5 startups qui sont déjà passées à l’action..

lesechos

Lire la suite de l’article ici

Voir l’ensemble des retombées presse ici

On parle de nous sur Connaissance des Energies

Les restes des cantines, un gisement à valoriser…

Les Trophées Agrica ont mis à l’honneur le 29 novembre plusieurs projets permettant de lutter contre le gaspillage alimentaire. Love Your Waste figure parmis les lauréats!

valorisation-de-biodechets

Lire la suite de l’article ici

Voir l’ensemble des retombées presse ici

On parle de nous sur Pagachey

capture-decran-2016-11-14-a-14-53-31Comment la restauration collective réduit le gaspillage alimentaire

Les initiatives dans la restauration collective pour lutter contre le gaspillage alimentaire sont de plus en plus nombreuses. Que ce soit en entreprise ou en cantine scolaire, les méthodes anti-gaspillage se développent.

 

Lire la suite de l’article ici

Voir l’ensemble des retombées presse ici

On parle de nous sur Mairie-Conseil

Avec les restes de leurs repas, les élèves du 9e arrondissement de Paris produisent de l’énergie

dsc_0618C’est désormais une habitude pour les enfants des écoles du 9e arrondissement de Paris. Chaque midi, une fois leur repas terminé, les élèves se dirigent vers une table spécialement conçue pour le tri. Alors que les plus jeunes sont guidés par une animatrice de l’école, les plus grands trient leurs déchets avec beaucoup de naturel.

Voir la suite de l’article

Voir l’ensemble des retombées presse