Mois : septembre 2016

Assez d’énergie pour faire 8 fois le tour de la terre

La mesure d’impact est un grand sujet pour les entrepreneurs sociaux. Comment démontrer les effets positifs de nos activités sur l’environnemental et la société? Nous avons eu le plaisir d’être sélectionnés dans le cadre d’une étude financée par l’Ademe et pilotée par Paris & Co avec l’Ecole des ingénieurs de la ville de Paris et deux bureaux d’étude indépendants. Et nous sommes heureux de disposer doréanvant des chiffres concrets sur les bénéfices de nos activités sur le territoire parisien. On tenait à vous les présenter 🙂

Les activité de tri, collecte et valorisation des biodéchets ont produit assez d’énergie pour faire 8 fois le tour de la Terre

photo-1448550603489-a7e43b0da4d2En 2 ans d’activité, 105 tonnes de biodéchets ont été triés, collectés et valorisés en 15750m3 de biogaz soit assez d’énergie pour faire cuire 126 000 gâteaux dans un four pendant 30 minutes ou de faire 8 fois le tour de la terre avec un véhicule qui roule au gaz naturel. Ça donne le vertige 😉
Alors que 90% des déchets ménagers sont incinérés et 10% enfouis, Love Your Waste donne à ses déchets une toute autre destination.

 

… et produit assez d’engrais naturels pour recouvrir 84 terrains de football

A photo by Liane Metzler. unsplash.com/photos/DDp-gC81V0w

Love Your Waste a participé à la production de 94 tonnes d’engrais naturel soit une quantité équivalente pour recouvrir 84 terrains de football et ainsi enrichir les sols de nombreux agriculteurs pour faire repousser de nouveaux fruits et légumes dans le respect du sol, de l’eau et de l’air.


La fabrication des engrais chimiques étant fortement consommatrice d’énergie, la substitution par le digestat est très bénéfique. Par ailleurs, les fertilisants naturels enrichissent le sol. Ils vont faciliter l’augmentation de la biodiversité et améliorer la productivité des sols, ce que ne permettent pas les engrais chimiques.

La méthanisation permet une réduction des émissions de CO2 d’environ 25% par tonne de biodéchets produits

SONY DSC

La méthanisation, un processus naturel biologique de dégradation de la matière organique en absence d’oxygène, produit une quantité d’énergie plus importante que les techniques d’incinération. Par ailleurs, à l’inverse de l’incinération, la méthanisation ne pollue pas et n’émet aucun rejet polluant pour l’eau, l’air et le sol. En effet, cette technique libère dans notre environnement proche, des fumées (6000 m3 par tonne de déchets brûlés), des résidus solides (300 kgs de mâchefers par tonne et 40 à 80 kgs de résidus d’épuration des fumées appelés REFIOM) et des effluents liquides (traitements des fumées, trempe des mâchefers,…). Ce n’est pas le cas dans les usines de méthanisation.

Cette valorisation nouvelle des déchets, normalement incinérés, permet de réduire les émissions de CO2 de 25%.

Notre modèle économique intègre la réduction des déchets à la source

img_4218Love Your Waste est le seul intervenant visant trois cycles d’économie circulaire en ramenant à la ville les énergies renouvelables générées par les biodéchets collectés chez eux grâce à notre partenariat avec GrDF pour promouvoir la réinjection du biogaz dans le réseau de gaz de ville. Mais avant même de valoriser les biodéchets des restaurants et des cantines, la startup met en place des plans d’actions pour réduire le gaspillage alimentaire.

Nous avons sensibilisé 7500 personnes et permis à 4 chômeurs de longue durée de retrouver un emploi stable

dsc_0618Grâce aux actions conjointes de formations, communication et implication des acteurs, près de 7500 personnes ont acquis le réflexe de trier les biodéchets dans leur quotidien en 2015. Ce chiffre monte actuellement à 7500. Après la phase d’expérimentation, 4 chômeurs sur 8 ont également retrouvé un emploi stable.


dsc_0048

 

Perspectives de développement et de déploiement à plus grande échelle

paper-boatDans une démarche d’innovation sociale et environnementale nous comptons développer une plateforme innovante et intelligente pour encore mieux contrôler les retombées de nos activités et analyser les données issues des collectes des biodéchets.

Love Your Waste compte aussi développer son activité d’acheminement des biodéchets par transport fluvial pour réduire davantage les émissions de CO2 lié à l’activité de collecte.

 

Ce qu’il faut retenir 😉

Avec Love Your Waste, la boucle est bouclée. Les déchets organiques des restaurants et des cantines sont transformés en engrais naturels pour fertiliser les champs qui serviront à produire de nouveaux aliments et le reste est transformé en biogaz pour alimenter les réseaux de la ville en énergie renouvelable.

A lire également :

 

On parle de nous dans le Huffington Post

logo du huffington postQuand les restes de nos cantines se transforment en énergie

Le recyclage de nos déchets est un des enjeux majeurs des prochaines années. En France, l’un des secteurs qui doit faire des efforts rapidement est celui de la restauration collective. Car chaque jour, nos cantines, restaurants d’entreprise ou d’hôpitaux produisent 8500 tonnes de déchets. Une entreprise française, Love your waste s’est donc fixée pour mission de transformer cet encombrement coûteux et polluant en ressource énergétique.

Lire la suite

Voir l’ensemble des publications sur Love Your Waste 

Love Your Waste et Énergie 9 rencontrent les habitants du 9ème arrondissement

Le samedi 10 septembre, Love Your Waste était aux côtés de son partenaire historique, Énergie 9, une structure qui propose des opportunités professionnelles et un accompagnement à des chômeurs en réinsertion, lors de la journée des associations du 9ème arrondissement de Paris.

Ce fut un moment privilégié avec les habitants du 9ème arrondissement pour discuter avec eux du tri et de la collecte des biodéchets des cantines de l’arrondissement. Certains enfants, que nous accompagnons dans leur école, ont même reconnu le stand et se sont empressés de venir nous dire bonjour. Nous tenons également à remercier la Maire du 9ème arrondissement, Delphine Burkli, ainsi que Pauline Véron, adjointe à la Mairie de Paris chargée de la démocratie locale, de la participation citoyenne, de la vie associative, de la jeunesse et de l’emploi et élue du 9ème arrondissement, qui sont venues nous rendre visite sur le stand.

Cette journée était aussi l’occasion pour Love Your Waste de revenir sur la collaboration avec Energie 9 et de l’expliquer aux citoyens : une initiative sociale d’intégration des chômeurs de longue durée pour les former au métier d’avenir qu’est  la collecte des biodéchets. Selon une étude d’analyse d’impact piloté par Paris&Co et financé par l’ADEME, il s’agit de 800 emplois potentiels pour le territoire francilien.

 

Les collecteurs d'énergies 9

 

Le but d’Energies 9 est de permettre aux chômeurs de bénéficier d’un suivi socio-professionnel personnalisé adapté aux besoins de chacun, pour les former et les suivre dans leurs projets professionnels, les accompagner dans la résolution de leurs difficultés.

 

En pleine collecte

Depuis 2015, nous avons travaillé avec huit personnes accompagnées par Énergie 9 et 4 d’entre elles ont retrouvé un emploi stable.  Ces personnes interviennent dans la collecte des biodéchets des établissement de restauration collective avec qui nous travaillons pour les acheminer vers une unité de méthanisation où les biodéchets sont transformés en biogaz et en engrais naturel. Love Your Waste les a donc formé au métier et aux enjeux de l’économie circulaire, leur donnant ainsi de nouvelles opportunités professionnelles.

Traditionnellement, chaque collaborateur de Love Your Waste réalise au moins une collecte à son arrivée dans la startup, une expérience terrain, qui permet à toute l’équipe d’avoir un contact direct avec les personnes accompagnées par Énergie 9. Tanguy Desandre, Directeur des opérations de Love Your Waste est heureux de faire partager l’impact social de la startup.

 

LYW en collecte

A voir également :

 

On parle de nous dans Féminin Bio

LOVE YOUR WASTE, LA FIN DU GÂCHIS ALIMENTAIRE !

Love Your Waste lutte contre le gaspillage alimentaireAutant qu’on s’en souvienne, la cantine n’a jamais fait de ravages dans nos coeurs d’enfant. On quitte souvent ce lieu avec pour seuls souvenirs les endives au jambon à l’arrière goût calciné ou le couscous dur comme du béton. Aujourd’hui comme hier, les poubelles des cantines regorgent de nourritures à peine touchées et déjà jetées. Pour remédier à ce mauvais impact environnemental, Love your waste (aime tes déchets en français) une jeune start-up française, a trouvé LA solution anti-gaspillage : transformer les déchets alimentaire en énergie !

logo du média Féminin bioLire la suite de l’article

Voir l’ensemble des retombées presse

Quand je finis mon assiette, j’agis pour la planète

sticker

 

Le Samedi 3 septembre, Love Your Waste était aux côtés de la Caisses des Écoles du 14ème arrondissement de Paris, au forum des associations le samedi 3 septembre, pour mobiliser les citoyens à la lutte contre le gaspillage alimentaire au travers de la campagne de sensibilisation « quand je finis mon assiette, j’agis pour la planète ».

Au programme : Jeu de l’oie géant sur le thème du gaspi et de l’alimentation durable, distribution de documents informatifs et éducatifs pour petits et grands.

 

le stand de la caisse des écoles du 14 au forum des associations 2016

 

C’était l’occasion de revenir sur la collaboration depuis plus d’un an avec les cantines du 14ème. En effet, une étude sur gaspillage alimentaire a été effectuée dans plusieurs écoles maternelles et élémentaires pour comprendre l’origine du gaspillage alimentaire et construire ensemble des solutions pour le réduire. Concrètement, les déchets de préparation et les restes alimentaires après le repas des enfants ont été pesés pendant une semaine. Cela a été accompagné d’un questionnaire envoyé au personnel de cantine et aux animateurs ainsi que des ateliers dans les classes auprès des enfants. Ce diagnostic a permis de mettre en place un plan d’action pour réduire le gaspillage mais aussi une réelle occasion de fédérer tous les acteurs autour des enjeux de l’alimentation durable.

Voici quelques exemples de ce plan d’actions :

baguette
Jusqu’à 40% du pain pouvait finir à la poubelle sans être mangé certains jours
> Réduction des commandes de pain de 20%

 

apple51Kg de pommes bio franciliennes à peine croquées étaient jetées
> Plus de salades de fruits de saison pour le plaisir des papilles, les fruits coupés étant plus faciles à manger pour les petites bouches auxquelles il manque parfois des petites dents.
pieLes agents de cantine et les enfants ont proposé de revoir la présentation des plats
> La présentation des salades en entrée a été retravaillée pour le plaisir visuel

Et vous ? Que faites-vous à la cantine ? 😉

Visitez le site de la Caisse des Écoles du 14ème arrondissement de Paris

A voir également :

Le témoignage de la Caisse des Écoles du 14ème arrondissement de Paris sur la collaboration avec Love Your Waste

La vidéo « Young Waste Lovers »

 

 

 

Juliette Franquet au micro de France Inter

Juliette Franquet était au micro de l’émission CO2 mon amour, animé par Denis Cheissous, sur France Inter le 10 septembre dernier.

Photo de Denis Cheissoux

L’occasion pour revenir sur le projet initial de Love Your Waste et la croissance actuelle de la startup mais également des thème plus généraux comme le gaspillage alimentaire, le tri des déchets et l’économie circulaire. On vous laisse découvrir le podcast du 10 septembre.L’intervention de Love Your Waste se situe à la 42ème minute

CO2 mon amour

Voir l’ensemble des retombées presse

Love Your Waste sur Franchement Bien

Love Your Waste, la start-up qui trouve de l’énergie dans les poubelles !

Logo du média Franchement BienEn français « Aime tes déchets ». C’est littéralement ce que propose Love Your Waste. Cette start-up offre un service innovant : elle collecte les bio-déchets des restaurants collectifs pour les transformer en biogaz et engrais naturel.

image du cycle de triLe projet est né de la rencontre de trois passionnés du 9e arrondissement de Paris. Le créateur : Jérôme Perrin. Alors qu’il pouvait lever le pied à quelques années de la retraite, ce directeur d’hôpital privé toujours en poste, décide à 61 ans de mettre ses idées en pratique, et fonde la start-up. D’un naturel dynamique, l’homme a toujours été impliqué dans l’entreprise mais aussi dans la vie de quartier.

Lire l’intégralité de l’article

Voir l’ensemble des retombées presse

On parle de nous dans Daily Geek Show

Cette start-up française transforme les déchets des cantines en gaz

 

Logo de Daily Geek ShowTransformer la quantité astronomique de déchets alimentaires provenant des cantines pour en faire du gaz, c’est la bonne idée d’une start-up française. Pour lutter contre le gaspillage alimentaire, Love your waste collecte les bio-déchets des restaurants collectifs pour les transformer en biogaz et engrais naturel.

Enfant triant des déchets à la cantine

Lire l’article en entier 

Voir l’ensemble des retombées presse 

On parle de nous dans Citizenpost

Une start-up française veut réutiliser les tonnes de déchets issues des cantines !

 

Logo du média Citizenpost

Voilà un projet très intéressant : réutiliser les quantités incroyables de déchets alimentaires provenant des cantines afin d’en faire du gaz. La start-up française Love your waste désire traiter tous les déchets organiques des cantines du pays.

Les cantines de France produisent environ 8500 tonnes de déchets alimentaires chaque jour. Depuis la loi Grenelle 2, les 70.000 cantines du pays ont l’obligation de collecter et valoriser leurs déchets. De plus, cette législation demande à ce que le quart du gaz consommé chaque année, soit 40 milliards de m3, provienne de sources renouvelables.

Voir la suite de l’article 

Voir l’ensemble des retombées Presse